vendredi 23 octobre 2020

Agia Theodora ou la chapelle miraculeuse

Voilà bien longtemps que j'entends parler de cette chapelle miraculeuse, mais je n'avais jamais eu l'occasion de m'y rendre. A l'occasion de la visite de ma soeur et de mon beau frère, nous avons décidé d'aller voir ce phénomène, situé au plein coeur du Péloponnèse, un peu en-dessous de Mégalopoli. (voir la carte). Et je dois dire que l'effet est bluffant. En effet, 17 chênes semblent sortir du toit sans laisser voir aucune trace de leurs racines à l'intérieur même de la chapelle. Jugez-en plutôt :


Agia Theodora (29.09.2020)


Agia Theodora (29.09.2020)

Alors, miracle ou pas ? Selon des chercheurs en géophysique, il a été établi que les racines suivent les interstices entre les pierres des murs jusqu'au sol.

Agia Theodora (29.09.2020)

Il n'empêche qu'il est étonnant de constater que le toit de cette toute petite chapelle supporte un poids considérable sans en être affecté. Et puis, la légende lié à ce lieu vaut la peine d'être rapportée.

Il s'agit de l'histoire d'une jeune fille, Théodora, qui pour éviter à sa famille de devoir payer un impôt du fait qu'elle n'avait pas de garçon a envoyer à l'armée, a décidé de se déguiser en homme et de prendre ainsi la place de ce frère inexistant. Elle fut assignée à la garde d'un monastère de nones dont l'une d'elles en tomba amoureuse. S'étant consolée de l'indifférence de "Théodore" dans les bras d'un autre soldat la none tomba enceinte et pour se venger le désigna comme responsable. Théodora ne voulut pas révéler son identité et fut condamnée à mort. Avant de mourir elle déclara que sa tombe deviendrait une église, que sa chevelure des arbres et que son sang deviendrait une rivière. C'est ainsi que cette chapelle étonnante lui fut consacrée, car outre les arbres, une source existe bien au pied même de l'édifice. 

Agia Theodora (29.09.2020)

Quoi qu'il en soit, c'est un endroit plein de charme et de plus situé dans une région magnifique. Sur la route, nous nous sommes arrêtés pour un petit café dans le village d'Isaris, et avons apprécié le point de vue sur cette partie du Péloponnèse qui nous permet même d'apercevoir la mer dans la direction de Kalamata.

Vue depuis Isaris (29.09.2020)


3 commentaires:

  1. Une balade que nous avons adorée - le point culminant de nos vacances, au propre et au figuré! Merci pour tout!

    RépondreSupprimer
  2. incroyable cette chapelle coiffée d'arbres.
    Merci pour cette belle légende

    RépondreSupprimer
  3. Quelle merveilleuse légende ! Cette chapelle complétement incluse dans la nature est tout un poème.

    RépondreSupprimer