mardi 28 février 2012

Nauplie : Le lion de Bavière


Dans le quartier de Pronoia, tout près de chez moi, se trouve la sculpture d'un lion terrassé. 

Nauplie
Nauplie : Lion de Bavière

A première vue, on pourrait penser, que vu l'occupation de Nauplie par les Vénitiens, il s'agit de l'emblème de la Sérénissime, tel qu'on le retrouve à d'autres endroits en ville, notamment dans la forteresse du Palamidi.

Mais il n'en est rien. Ce monument, a été taillé de 1840 à 1841, directement dans la pierre, par le sculpteur allemand Christian Siegel. Il s'agit d'un monument à la mémoire des soldats bavarois de la garde personnelle du roi Othon de Bavière , garde qui fut décimée par la typhoïde en 1833-34 au tout début de son règne sur la Grèce. 

Les ossements de ces derniers reposent dans la crypte de l'église catholique de Nauplie.


6 commentaires:

  1. Dès mon premier passage à Nauplie, j'ai été intriguée par ce monument et j'ai mis longtemps à savoir sa raison d'être ! Il me semble qu'il a été plus abîmé que ça ... A-t-il été "ravalé" ? hem ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, pas à ma connaissance. C'est peut-être ton souvenir qui te joues des tours... Il ressemble comme deux gouttes d'eau à celui de Lucerne, qui aurait d'ailleurs "inspiré" le sculpteur, dit-on.

      Supprimer
  2. Bonjour Amartia

    Un lion terrassé, l'image est forte.
    L'emblème du lion ainsi taillé dans la pierre me fait penser au lion de Belfort de Bartholdi je crois, ne serait-ce pas à la même époque ou un peu plus postérieur?
    Sauf qu'il y est conquérant!
    Amitiés.
    Miss Lemon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, il semble que c'était la grande mode. Il y en a un aussi à Atlanta aux Etats-Unis.

      Supprimer
  3. Un lion terrassé, c'est pas courant... d'habitude, cet animal est plutôt mis en avant pour sa majesté et sa force...

    RépondreSupprimer
  4. On découvre toujours sur ton blog.
    Aimé la petite chapelle de ton billet antérieur et quelle vue.
    Tu habites un lieu idyllique que nous t´envions.
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer