dimanche 20 juin 2010

Némée



Lorsqu'on dit Némée, on pense tout de suite au premier des douze travaux d'Héraclès. 

Péloponnèse, Nemea
Coupe attique à figures rouges.
Attribuée au Peintre de la Dokimasie.
Ve siècle av. J.-C.
Musée archéologique Jérôme Carcopino, Aleria
Héraclès, alors âgé de 16 ans, reçut l'ordre d'Eurysthée, roi d'Argolide, de débarrasser la région de Némée du lion qui y dévorait les troupeaux. Il dut s'y reprendre à trois fois : les flèches se brisant sur la peau très dure et impénétrable de l'animal, la massue se brisant en deux, ce n'est que dans un combat au corps à corps qu'il réussit à étouffer la bête féroce. Héraclès la dépeça ensuite et revêtit la toison du fauve qui lui servit désormais de vêtement et de bouclier.





Péloponnèse, Nemea
Némée, le stade
Mais Némée est surtout le lieu où se déroulaient, tous les deux ans, à partir de 573 av. J.-C. les jeux néméens, institués, selon la légende des Sept contre Thèbes, en l'honneur d'Opheltès et plus généralement pour rappeler le souvenir des guerriers morts au service de leur patrie. Celui qui présidait portait des habits de deuil et récompensait les vainqueurs par une couronne d'ache mortuaire (céleri sauvage).








Péloponnèse, Nemea
Tunnel à l'entrée du stade



Les fouilles ont permis de dégager le stade, auquel les athlètes accédaient en passant par un tunnel qui le reliait au temple de Zeus. A l'intérieur du musée, on trouve l'explication du système de "starter" utilisé à l'époque. 










On peut également voir le gymnase et les bains.

Péloponnèse, Nemea
Némée : les bains et le gymnase



Péloponnèse, Nemea



Et le plus spectaculaire, c'est bien sûr le temple dédié à Zeus, avec ses cinq colonnes encore debout, mais peut-être encore plus avec les tambours de celles qui se sont écroulées. C'est l'Université de Berkeley en Californie qui dirige les travaux de fouilles et de restauration.



Péloponnèse, Nemea


Péloponnèse, Nemea


Péloponnèse, Nemea 













Et puisque vous êtes sur place, allez faire un tour dans le vignoble et dégustez l'excellent vin rouge de la région dont le cépage porte le nom d'Argioritiko, notamment dans la propriété Papaïoannou, situé à proximité. 

Péloponnèse, Nemea
The Illustrated Greek Wine Book, N. Manessis

7 commentaires:

  1. Une visite virtuelle qui donne envie de passer dans le réel !
    Vraiment magnifique !

    RépondreSupprimer
  2. @Norma c : toi qui aimes certainement le vins italiens, tu devrais apprécier celui de Néméa.

    RépondreSupprimer
  3. J'allais dire : "Moi, Némée, je pense au vin" ! et aux colonnes, ensuite. Encore une fois, j'apprends à te lire ...

    RépondreSupprimer
  4. Je suis aux anges de vous lire et voir vos photos, un régal.
    Comme Norma je basculerais bien dans la réalité !
    Dans l'attente de vous lire, bonne journée et à bientôt.
    Miss L.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour cette belle visite, tes superbes photos et les explications historiques. A bientôt, @nne

    RépondreSupprimer
  6. Je suis allé 2 ou 3 fois dans ce lieu olympique,l'entrée est payante,vous avez un point d'eau.Dans le passage couvert vous remarquerez des inscriptions d'epoque ou la beaute d'un athlete est mise en avant.Ce lieu est superbe.Il existe des jeux olympiques pour tout le monde,toute categorie d'age etc...les infos sont données la ou vous payez.Amicalement.Michel

    RépondreSupprimer