dimanche 25 octobre 2020

Corinthe : le diolkos

Qui dit Corinthe dit canal, mais savez-vous que dès l'antiquité, les marins grecs ont cherché à éviter d'avoir à faire le tour du Péloponnèse ?

C'est ainsi que dès la fin du VIIe s. av. J.-C. un chemin dallé a été construit pour permettre aux bateaux de traverser l'isthme large de 6,4 km à son point le plus étroit. On l'appelle le Diolkos.

Corinthe, Diolkos (25.10.2020)


Le Diolkos est resté en service jusqu'au Ier s. ap. J.-C. On suppose que c'est la tentative de Néron de creuser un canal dans l'Isthme en 67 ap. J.-C. qui a mis fin à son exploitation.

Plutôt que de me lancer dans des explications techniques, je vous suggère de regarder ce petit film qui expose de manière détaillée la manière dont les bateaux étaient transportés d'un côté à l'autre de l'isthme. (Il est en grec, mais les images parlent d'elles-mêmes).



Actuellement, il ne reste plus que de petites portions de cet ingénieux système, mais on distingue encore très bien les traces laissées par les roues des chariots.


Corinthe, Diolkos (25.20.2020)


La visite est finalement très brève, mais elle peut être l'occasion de voir un de nos bateaux contemporains emprunter le canal avec nettement moins de difficultés que dans l'antiquité. 


Canal de Corinthe (25.10.2020)


Et le paysage alentour n'est pas en reste pour nous émouvoir de ces deux prouesses.


Canal de Corinthe (25.10.2020)


2 commentaires:

  1. Un endroit presque "secret". Et pourtant, incroyable génie!

    RépondreSupprimer
  2. Diolkos...quelle route d’ingéniosité et de courage ! J'avais trouvé admirable le canal mais ce que tu nous montre est magnifique . Et, miracle, je comprend le grec !

    RépondreSupprimer